Merci seigneur...

Publié le par Mikish

Jeudi dernier afin d'honorer le jour de l'Ascension et en tant que bon chrétien (c'est une blague hein!) je me devais de sortir au bord de l'eau. Eh oui les jours férié ça sert à ça!

 

Et ayant eu vent d'un spot privé ou la présence de Microptérus Salmoïdes était certaine, je me devais d'aller y faire un tour, tel un croisé à la recherche du Saint graal. Depuis le temps que ce poisson me faisait fantasmer...

 

 

Mais bon le petit coin de paradis n'est pas vraiment à côté, je dirais même qu'il est perdu dans le trous du cul du monde... Dans l'arrière pays, là ou il pleut presque 365 jours par an et ou les vaches sont plus jolie que les filles...(c'est pas les Vosges)  Mais ni le mauvais temps ni les kilomètres n'arrêtent les braves.

 

C'est ainsi, en la compagnie de CHRISTOPHE que l'on ira à la rencontre des Bass!

 

1-copie-1Après les bonnes indications du TOMTOM, nous arrivons enfin sur le lieu. (Sans êtres vraiment sur d'y être).

 

 

 Mais même pas une dizaine de minutes après avoir monté la canne, je me retrouve déjà aux prises avec un premier poisson! Le loulou a prit en surface mon soft swimbait et commence déjà a faire le bordel en sautant partout. C'est sur je tiens mon premier vrai bass... Et finalement après un combat sympathique dans les roseaux, je le sors comme les authentiques bassman,  pouce dans la bouche. 

 

 C'est sur on y est au paradis!

 

 

 La suite de la journée en effet y ressemblera fortement et ce sera un festivale de poisson. A deux on fera une bonne quarantaine de fish, si ce n'est plus. Faut dire que l'on a pas vraiment compté.

 

Pour ma part je touche 4 bass dont deux de 40UP avec un poisson qui approchait sans doute les 45. Et en casse un cinquième, à cause d'un noeud foireu.  Je fais aussi deux sandres dont un de 54 et une chiée de perche avec quelques poissons correcte qui avaient bien la patate pour des poissons d'étang. Et CHRISTOPHE de son côté cartonne les perches, mais loupe deux bass... Dont un que je lui vole, mille excuses encore.

KHOKJ.JPG

 

Le second bass, je le fais le long d'un nid de poule d'eau qui était sans jeu de mots au milieu de l'eau. Un poste tout trouvé pour un beau lunker. Je lance donc mon mini javallon et ramène en linéaire avant de me faire bloquer à hauteur de l'obstacle. Deux chandelles et quelques rush plus tard je le tiens enfin. Il est magnifique avec une bouche à avaler un canard tout entier.

JKO

On continue vers le fond d'une baie et CHRISTOPHE décale un autre bass, mais le fish ne se pique pas, je passe derrière au mini spinner et il est dans la boite.IU.JPG

Puis c'est le calme plat, jusqu'a ce que l'on trouve une zone plus profonde où les fish sont concentrés. C'est alors des tappes de partouts, beaucoup de décrochés mais la densité de poisson est vraiment dingue. Les perches s'enchènent les une après les autres essentiellement au rockvibe 2".

Et surprise au milieu de ces dernières, je sors deux sandres et un troisième bass.

                                                   KJI.JPG  

  Dans l'euphorie des touches, j'accroche un micro jig home-made blanc avec un RVS 2" rose gay pride. Et à la descente je me le fais littéralement gobé, par un truc vraiment correct qui m'a bien mis la misère et qui savère être un joli sandre.

55.jpg

                          Photo018.jpg

                                                              Un peu plus et le jig lui sortait par le trou de balle.

 

Donc voilà pour cette belle journée du jeudi de l'Ascension et comme dirait ce bon vieu Marc  Chapitre 16, verset 19:

  19 : Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s’assit à la droite de Dieu.

 

Hallelujah mes frères... Je touche enfin à la grâce!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vincent 08/06/2011 09:49


HALALA ce mick! Pas mal du tout cette session! Vivement que tu prennes du fish dans le public ;-) faudra se refaire ça! A plouch


Thibault 07/06/2011 16:45


Ah ouai, sympa la session ! Encore désolé d'avoir loupé le coche... on se reprogramme ça très très vite.

Pour info, Stéphane s'appelle en réalité Christophe...