Inglorious "Bass"-terds

Publié le par Mikish

                                                                          That's a Bingo...

 

 

 Un incontrôlable et addictif besoin de poissons, nous pousse à explorer de nouveaux endroits. A l'image du toxico qui recherche sa came et qui finalement par tout les moyens essayera de se la procurer. La pêche c'est un peu pareil! Et malgré nous, on est parfois des bâtards. Pas très glorieux je l'accorde...

 

C'est donc il y a quelques semaines à perpettes les alouettes, perdu dans les montagnes, dans la forêt en plein milieu hostile ( mais toujours dans le 68, wai gros!) que grâce à sylvain les bons tuyaux qu'une petite session Bass à vue le jour.

 

La pêche fut courte, mais intense. D'entrée je décroche un premier fish (indéterminé) au jig. Puis 45 minutes plus tard tout va s'enchaîner.  C'est après de nombreux lancés (ou tout la boite y est passé), en ramenant mon micro jig (home made) au bord, qu'une grosse masse noire sortie de je ne sais ou vient le gober dans mes pieds. Le frein chante La Beneyro L plie et moi je suis en tachycardie. Le combat est rude, mais le coco viens quand même tapper la pause... C'est bon là je suis High!

 

Il est magnifique, bien gras et tout et tout. Fait donc au micro jig maison blanc trailé avec un RVS rose.

 

hh.jpg

 

Même pas 30 secondes plus tard, Sylvain qui pêchait quelques mètres plus loin annonce aussi un poisson.

Un tout petit peu moins gras et fait au spinner. Puis sans bouger de place trois lancés plus tard, remet le couvert avec un poisson similaire.

 

ui.jpg

 On termine la session sur quelques grosses attaques supplémentaires pour Sylvain mais rien ne se pique. Et il est déjà l'heure de rentrer.

 

Pas grave, on est venu, on la eu et c'est certains on reviendra.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thibault 12/10/2011 00:08


Yoo le Mika ! De l'achigan grande bouche dans le 68 ? Bravo pour ce plan en or, une belle souche (florida ?) qui semble robuste à la vue des photos. Un grand bravo.

Bon et la mouche, ça avance ?